Probiotiques : que manger pour en consommer naturellement ?

De nombreuses études l’ont prouvé : consommer des probiotiques a des effets très bénéfiques sur votre corps et votre organisme. Et contrairement à ce qu’on pense, pas besoin de les prendre sous forme de compléments alimentaires : il existe de nombreux aliments riches en probiotiques qui vous permettront de prendre soin de vous tout en vous faisant plaisir.

Un probiotique, qu’est-ce que c’est ?

Les probiotiques sont des micro-organismes assimilés à des bactéries. Si le mot bactérie a un sens péjoratif dans l’imaginaire commun, nous parlons bien ici de bactéries bénéfiques pour votre corps et son fonctionnement, à de nombreux niveaux : flore intestinale, qualité du sommeil, perte de poids…

Les probiotiques peuvent se consommer sous forme de compléments alimentaires, mais nous vous proposons plutôt ici de les retrouver dans des aliments du quotidien, dont la consommation peut aider à augmenter le taux de probiotique dans votre corps et ainsi vous sentir mieux.

Les yaourts

C’est peut-être l’aliment commun le plus riche en probiotiques, puisque le yaourt est fabriqué par la fermentation de lactobacilles, qui font partie de la famille des probiotiques. On connaît le yaourt pour sa richesse en calcium, mais son taux élevé de probiotiques lui permet d’être également une excellente solution pour soulager certains troubles de la flore intestinale. De plus, si vous êtes intolérant ou allergique au lactose, c’est une excellente alternative au lait.

La choucroute

En plus d’être très agréable pour affronter les longues journées d’hiver, la choucroute, plat typique alsacien, est une excellente source de probiotiques puisqu’elle est composée en grande partie de chou fermenté, l’un des aliments des plus riches en lactobacilles. Vous n’avez donc plus aucune raison de vous priver de cet excellent plat très apprécié en période hivernale.

Le miso

Un peu moins connu mais tout aussi délicieux, ce condiment nous vient tout droit du japon et de distingue par son goût salé et épicé qui peut relever vos plats d’une manière très intéressante. On le fabrique généralement par la fermentation de graines de soja, ce qui explique son taux élevé de probiotiques. Nous vous conseillons donc de relever vos soupes et sauces à l’aide de cet assaisonnement, ou même de tester la fameuse soupe miso.

Les cornichons

Condiment très apprécié des Français, le cornichon a lui aussi des vertus insoupçonnées. Vous en avez forcément déjà consommé, mais savez-vous exactement ce qu’est cet aliment ? Il s’agit en fait d’un concombre qui a mariné dans de l’eau salé, ce qui crée leur fameuse amertume mais aussi leur fermentation.

C’est pourquoi les cornichons sont eux aussi riches en probiotiques et sont ainsi excellents pour votre santé et votre digestion… à condition de les consommer à l’état « naturel », et pas dans une préparation au vinaigre comme le font la plupart des industriels. En effet, le vinaigre annule l’effet probiotique du cornichon.

Il existe de nombreux autres aliments vous permettant d’améliorer le taux de probiotiques dans votre corps. Vous n’avez donc pas forcément besoin d’investir dans des compléments : comme chacun sait, une bonne santé passe avant tout par une alimentation saine. Vous pourrez retrouver plus d’informations sur les probiotiques en consultant le site du groupe PiLeJe

 

 

This entry was posted in Santé.

Laisser un commentaire